Alberta Cannabis Framework

Une étude réactive et massive pour une perception rapide de l’opinion publique


Advanis a travaillé en collaboration avec l’Alberta Cannabis Secrétariat (ACS) –le Secrétariat du cannabis du ministère de la Justice de l’Alberta, et le solliciteur général; afin de mener une vaste consultation publique en prévision de la légalisation du cannabis au Canada.​

 

Depuis que le gouvernement fédéral a annoncé que la possession et l’usage personnel du cannabis seraient légalisés en 2018, des provinces du Canada ont élaboré des lois et des directives appropriées portant sur la consommation et la distribution de cannabis. Le gouvernement de l’Alberta voulait s’assurer de disposer de rétroactions fiables des citoyens pendant qu’il élaborait un projet de cadre réglementaire concernant la légalisation du cannabis, et ensuite pendant qu’il finalisait ce cadre. Le gouvernement a identifié quatre éléments prioritaires de sa politique en matière de légalisation du cannabis :

  • Empêcher les enfants d’avoir accès au cannabis;

  • Promouvoir la sécurité publique sur les routes, sur les lieux de travail, et dans les espaces publics;

  • Protéger la santé publique;

  • Limiter le commerce illicite.

 

Advanis a réalisé une étude en plusieurs étapes. La première phase, de mai à août 2017, a consisté à recueillir le point de vue des Albertains sur les objectifs stratégiques, sur la distribution et la vente de cannabis, la consommation de cannabis en public, la fixation de l’âge légal pour la consommation de cannabis, la sécurité sur les routes et les lieux de travail, et sur les implications économiques. La seconde phase, à l’automne 2017, a consisté à solliciter l’avis des Albertains sur le projet de cadre réglementaire.

Plus particulièrement, à l’été 2017, puis à nouveau à l’automne, nous avons hébergé deux enquêtes publiques en ligne qui étaient accessibles à travers le site alberta.ca, et qui étaient activement médiatisées par l’ACS dans les médias traditionnels et les médias sociaux. Nous avons recueilli plus de 50 000 réponses pour le premier sondage, et plus de 20 000 pour le second. Parallèlement au sondage en ligne, qui comportait un risque de biais d’autosélection, nous avons réalisé par téléphone (fixe et mobile), en juin et octobre, deux sondages randomisés contrôlés distincts, chacun auprès de 1500 Albertains. Nous avons aussi réalisé un court sondage au moyen d’un système de réponse vocale interactive (RVI) auprès de 9,000 Albertains supplémentaires, afin de fournir une autre évaluation du soutien (actuel et anticipé) à la légalisation de l’usage de cannabis.

 

En plus de la considérable rétroaction quantitative fournie, nous avons mené des groupes de discussion en ligne avec 55 Albertains, ce qui nous a permis d’apporter une compréhension plus profonde de chacune des priorités stratégiques. Au cours d’une seconde série de groupes de discussion en ligne, nous avons montré aux Albertains une ébauche du cadre réglementaire sous la forme d’un document PDF sur lequel ils pouvaient activement faire des « annotations »; à partir de cela, nous avons élaboré des cartes des points chauds[1]montrant les zones du document qui suscitaient des réactions positives, et celles qui appelaient des éclaircissements. Finalement, en juillet et août, nous avons mené plus de 400 entretiens en personne, au moyen de tablettes connectées, dans de nombreux endroits à travers l’Alberta.

 

Dans le cadre de ce projet, les missions confiées à Advanis étaient les suivantes :

  • Participer à la conception de l’ensemble des questionnaires et des guides de discussion;
  • Élaborer tous les plans d’échantillonnage;
  • Recueillir l’ensemble des données;
  • Nettoyer, codifier et pondérer les résultats;
  • Tabuler les résultats au moyen de sa technologie brevetée de rapport en ligne, et former les analystes de l’ACS à son utilisation; 
  • Réaliser une analyse approfondie du contenu des réponses aux questions ouvertes afin de définir des thèmes et de codifier le compte rendu textuel des réponses; 
  • Fournir l’analyse des données, ainsi que les rapports préliminaires résumant les résultats, tant à l’usage interne du ministère qu’à celui du public externe;
  • Appuyer l’équipe de l’ACS dans ses efforts en matière d’établissement de rapports, grâce à des analyses, des ateliers et des discussions.

 

Documents de référence :

https://www.alberta.ca/cannabis-framework.aspx

https://www.alberta.ca/cannabis-what-we-heard.aspx 

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter  Gary Offenberger